ACJC : Acheter ses Chaînes, Jeter les Clés

Par :
Tags :

Vu 4 715
Commentaires 7

Etes-vous prisonnier sans le savoir ?

Je voudrais vous parler d’un moment particulièrement difficile de ma vie, une des nuits noires de l’âme que j’ai traversé. Je n’ai jamais osé en parler :oops:, mais j’en ai retiré une leçon importante qui vous aidera peut-être à éviter mes erreurs.

C’était il y a 15 ans et j’effectuais mon service militaire obligatoire dans la coopération en entreprise. C’était au Brésil et dans ce pays de soleil je me suis retrouvé face à mon ombre.

Je ne sais pas si c’est le dépaysement, l’éloignement de ma famille ou de mes amis, mais je m’enfonçais peu à peu dans une souffrance intense, à laquelle je n’arrivais à échapper que par des sorties dispendieuses et un abus de jeux vidéos. L’un et l’autre prenaient l’essentiel de mon temps et de mon argent et je m’enfonçais dans une spirale auto-destructrice tout en croyant m’amuser 😥 .

Pourtant, le Brésil est un pays très spirituel, qui nous a donné des auteurs comme Paolo Coelho (l’alchimiste, le manuel du guerrier de la lumière, etc.). Les librairies regorgeaient de ‘bons’ ouvrages. Mais là où je n’hésitais pas à claquer tout mon d’argent en divertissements, sortir quelques pièces pour un livre me semblait un sacrifice insurmontable. « Il me reste peu d’argent », pensais-je parfaitement sincère avec moi-même, » je ne peux pas le gaspiller pour ces conneries ». Et d’ailleurs, où aurais-je trouver le temps pour lire ? Dans cette période d’obscurité, Dieu m’aurait donné son numéro de téléphone, j’aurais demandé à l’appeler en PCV 😆 .

J’ai compris aujourd’hui que j’étais victime d’une des subtiles perversions du DOE que j’appelle ACJC : Acheter ses Chaînes, Jeter les Clés.

Le DOE est cette vibration dominante du quotidien. Il est exprimé et entretenu par ce qui nous entoure, la publicité, le consensus social, nos proches, etc. Notre temps et notre argent sont capturés par ces individus ou ces organisations qui en ont besoin pour survivre, servir leurs désirs, et se développer. Comme l’a dit un célèbre PDG, le métier des médias est de vendre ‘des parts de cerveau disponible’ aux multinationales.

La grande perversité de tout cela, c’est non seulement que nous acceptons nos chaînes, mais qu’en plus nous les payons avec notre temps ou notre argent, rendant notre adversaire plus puissant encore. Nous achetons vin, tabac, drogues parfois, mais aussi plein de gadgets inutiles et nous avons été conditionnés à trouver cela normal. Notre surconsommation nous affaiblit tout en renforçant le pouvoir des organisations qui nous influencent. C’est ce que j’appelle Acheter les Chaînes de son asservissement.

A ce jeu, nous sommes comme une proie fascinée par son prédateur. Nous restons sur place convaincus de bien faire et tout mouvement pour en sortir nous coûte. Il faut dépenser une énergie importante pour désynchroniser deux systèmes, ou pour séparer deux aimant. Nous avons du mal à décoller notre ‘fréquence’, nos pensées, de celles communiquées par le DOE. Nous hésitons à nous consacrer du temps, ou à investir dans ce qui pourrait nous faire du bien. Parfois, comme je le faisais alors, nous méprisons et rejetons ce qui pourrait nous aider.  C’est ce que j’appelle Jeter les Clés de notre libération.

Ce n’est pas de notre faute, car nous ne sommes habituellement pas conscients des phénomènes énergétiques qui pèsent sur nous. Nous croyons avoir notre libre arbitre, mais nous ne sommes que les échos des désirs des autres. Sans pratique méditative sérieuse, nous restons coincés dans la prison énergétique du DOE sans même nous en rendre compte.

Le résultat de l’ACJC sur notre monde est terrible. Il explique pourquoi les mafias sont florissantes, pourquoi les financiers ont tant de pouvoirs sur nos vies, tandis que les gens courent après le temps et l’argent, ou que les églises vides tombent en ruine.  « Soyez le changement que vous voulez voir en ce monde » parce que vous construisez chaque jour votre monde, notre monde, à chaque fois que vous décidez d’allouer votre temps ou votre argent.

L’ACJC a failli me coûter beaucoup. Très sérieusement, et je le redis en frémissant, j’ai failli y perdre mon âme. Heureusement, si j’avais oublié le Chemin, le Chemin, lui, ne m’avait pas oublié. Il n’oublie jamais.

Depuis, j’ai beaucoup appris et j’ai fini par comprendre la manipulation à l’oeuvre. Quand je sens un « poids » dans mon âme en face d’une décision, je me demande s’il s’agit d’un avertissement de mon moi intérieur, ou de la simple résistance énergétique du DOE. Cette distinction ne peut se faire qu’avec l’esprit clame qui résulte d’une pratique méditative.

Dans la clarté de l’esprit, nous pouvons alors choisir les chemins d’amour, et éviter les chemins de peur; aller vers et non pas fuir. Pour simplifier, je dirais que – comme souvent en matière de spiritualité – il suffit de rajouter à l’ACJC le A de l’Amour inconditionnel.

A C J C => A C A J C => Assez, Agisez… 😎


Fatal error: Uncaught Exception: 190: Error validating application. Application has been deleted. (190) thrown in /var/www/html/univers-cite.com/wp-content/plugins/seo-facebook-comments/facebook/base_facebook.php on line 1044